DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: L’immense gâchis…

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

lundi, février 05, 2007

L’immense gâchis…

L’immense gâchis…
Baba M. Sayed
La direction du F. Polisario tente désespérément, depuis les dernières semaines, de faire venir le maximum d’invités étrangers aux festivités marquant le trente énième anniversaire de la proclamation de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) le 27 février prochain. Ces festivités qu’elle compte organiser dans la localité de Tfarity, devraient être l’occasion pour l’organisation sahraouie, c’est là leur unique objectif, de faire une démonstration de sa force politique et militaire devant un régime marocain, arrogant et implacable, décidé à lui imposer, par tous les moyens, sa volonté.
En même temps, cette même direction du F. Polisario n’a cessé de multiplier parallèlement par le biais du Croissant Rouge Sahraoui (CRS) les appels alarmants pour alerter la communauté internationale sur les dangers d’une imminente famine qui menacerait, désormais, les campements de réfugiés sahraouis et leurs habitants, faute d’une aide massive, rapide et urgente des organismes spécialisés des Nations unies.
L’incohérence de la démarche de la direction du F. Polisario et son caractère paradoxal sont saisissants.
Soit, la direction du F.Polisario a les possibilités et les moyens de relever l’intolérable défi que lui lancent, depuis un certain temps, les autorités marocaines qui sont résolues à lui faire accepter un illusoire et chimérique projet d’autonomie qui n’est, en fait, qu’un énième stratagème conçu pour la faire imploser de l’intérieur, et dans ce cas, on ne voit pas pourquoi elle tient à alerter l’opinion internationale d’une imminente famine dans les campements de réfugiés sahraouis. Soit, que la menace de famine à laquelle les campements de réfugiés et leurs habitants seraient exposés est réelle, et dans ce contexte parler d’éventuelles festivités est non seulement un acte vain, mais aussi et surtout un manque de compassion, flagrant et coupable, à l’égard d’une population civile dont cette même direction est, par ailleurs, responsable de sa sécurité alimentaire, physique et morale. Encore une fois, à travers cette communication défaillante, ces impardonnables erreurs, révoltantes et répétées, de la direction du F. Polisario, nous pouvons encore une fois nous rendre compte de l’important gâchis, de l’immense tort et du considérable préjudice dont son maintien a causé, dans le passé, et continue de causer, de nos jours, au peuple sahraoui et à son combat héroïque.
03.02.07

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home