DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Une avocate espagnole accuse le Maroc de «torture» contre les sahraouis

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

mercredi, janvier 17, 2007

Une avocate espagnole accuse le Maroc de «torture» contre les sahraouis



La coordinatrice de la mission d’observation du Conseil général des barreaux d’Espagne au Sahara Occidental, l’avocate Indes Miranda, a accusé le Maroc de pousser les jeunes sahraouis à l’exil en pratiquant la « torture » contre eux, dans un entretien publié hier par le quotidien espagnol ABC. Mme Miranda a cité l’exemple d’un jeune sahraoui arrêté à El Ayoun (capitale occupée du Sahara Occidental) au cours d’un rassemblement organisé dernièrement par des activistes sahraouis pour célébrer la journée internationale des droits de l’homme. " En dépit du fait que ces activistes aient suivi la procédure légale, la police marocaine a chargécontre eux. Un jeune de 19 ans a été détenu et emmené à un commissariat où il a été torturé", a-t-elle indiqué. Elle a précisé que la police marocaine a proposé à ce jeune soit de se convertir en "agent marocain", soit de partir aux îles Canaries, lui promettant, dans ce cas, de lui faciliter le voyage. Elle a relevé le paradoxe qu’au moment où l’immigration clandestine sub-saharienne était "contenue" en 2006, des pateras partaient des côtes du Sahara Occidental,"uniquement avec des sahraouis à bord". Interrogée sur le fait que la Maroc ait demandé aux autorités espagnoles que les sahraouis qui arrivent aux îles Canaries ne soit pas considérés comme des "réfugiés politiques", l’avocate a noté que ces sahraouis "ne peuvent être considérés marocains". "Le Maroc n’exerce aucune souveraineté sur le Sahara Occidental. C’est un territoire non autonome, objet d’un processus de décolonisation. Ils (ces sahraouis) ne sont pas des nationaux marocains, et la justice ne peut les traiter en tant que tels", a-t-elle souligné. Elle a affirmé que la population sahraouie des territoires occupés "n’a pas peur" en dépit de la répression marocaine. "Elle n’a pas peur malgré les murs, physique et médiatique, qui l’entourent", a-t-elle dit.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home