DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Les états-Unis relèvent le degré d’alerte sur les vols en provenance ou vers le royaume chérifien: Le Maroc classé pays peu sûr

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

mercredi, janvier 10, 2007

Les états-Unis relèvent le degré d’alerte sur les vols en provenance ou vers le royaume chérifien: Le Maroc classé pays peu sûr


Marginalisation, trafic de Drogue, Terrorisme, Immigration clandestine, Contrebande et Exportation d'Aspirants Islamistes... : Maroc, Le grand chaos
Les états-Unis relèvent le degré d’alerte sur les vols en provenance ou vers le royaume chérifien: Le Maroc classé pays peu sûr
(La Tribune d'Algerie
03/01/2007)
L’administration américaine a décidé d’augmenter le degré d’alerte sur les vols en provenance et vers le Maroc. L’information a été rapportée par un journal marocain Ennahar El Maghribia. C’est l’unique d’ailleurs qui l’a publiée. Les autres organes de presse du royaume chérifien, y compris l’agence officielle, se sont gardés d’en diffuser le moindre entrefilet, se contentant plutôt de regarder du côté de l’Algérie par rapport à la même question. C’est-à-dire de rapporter l’information selon laquelle les USA ont demandé à leurs ressortissants en Algérie d’observer la plus grande vigilance. Et ce, après l’attentat dont ont été victimes les employés de BRC à Bouchaoui. Une information qui date, au demeurant, d’un mois.La révision à la hausse par le département d’Etat du niveau d’alerte particulièrement sur les vols, et classant le Maroc parmi les pays «peu sûrs et nécessitant des mesures de sécurité draconiennes», est motivée par le fait que lesdits vols sont dangereux. Cela requiert, estime le ministre américain des Affaires étrangères, la récolte d’informations très précises et la fouille minutieuse des voyageurs et de leurs bagages. Mieux, la Maison-Blanche considère que la fouille des voyageurs et des bagages doit se faire deux à trois fois. Le journal marocain rapporte, toujours en citant le département d’Etat, que des mesures de sécurité particulièrement sévères ont été transmises aux douanes et policiers des aéroports américains. Le même département a classé le royaume chérifien dans la troisième catégorie de liste des pays «dont la sécurité n’est pas fiable», tout en précisant que lesdites mesures draconiennes ont été prises dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Outre les douaniers et les policiers des aéroports, la liste des pays jugés non sécurisés a été transmise aux agences de voyages qui organisent des circuits vers le Maroc. Cette note, prise il y a à peine trois jours, intervient après que les autorités marocaines eurent mis, à la veille des fêtes de fin d’année et de l’Aïd, l’ensemble de leurs services de sécurité en état d’alerte maximale.Aucun policier n’a eu droit à un jour de répit, l’essentiel étant de prévenir le moindre dérapage ou acte terroriste. Il faut rappeler que les mêmes autorités ont démantelé, il y a à peine quelques mois, un réseau terroriste dans lequel figurent des policiers et des militaires, mais aussi des trafiquants de drogue. Avec l’interdiction de El Aadl oual Ihsan, association satellite du parti islamiste, les choses n’ont pas l’air d’aller dans le sens de la stabilité de ce pays, ce d’autant que sur le plan social, le monde du travail, mais aussi des chômeurs ne cessent d’exprimer leur grogne. De plus, le Groupe islamique combattant marocain, installé en Europe, reste encore inconnu et comprend des cellules dormantes, la plupart de ses éléments ne figurant pas sur les listes de recherches des services de sécurité européens.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home