DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: L'activiste sahraoui des droits humains, Ali Salem Tamek en Allemagne

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

mardi, janvier 16, 2007

L'activiste sahraoui des droits humains, Ali Salem Tamek en Allemagne

L'activiste sahraoui des droits humains, Ali Salem Tamek en AllemagneBerlin (RFA), 16/01/2007 (SPS) L'activiste sahraoui des droits humains et exprisonnier politique, Ali Salem Tamek est arrivé lundi à Berlin, dans le cadred'une tournée de sensibilisation de l'opinion publique internationale sur lesflagrantes violations des droits de l'Homme perpétrées par le Maroc contre lescivils sahraouis dans les territoires occupés du Sahara Occidental, a uneindiqué une source proche de la représentation sahraouie en Allemagne.M. Ali Salem est arrivée lundi à Berlin à l’invitation de l’organisationallemande (Geselschaft fuer bedrohte Volker) pour une visite d’une semaine à laRépublique fédérale d’Allemagne (RFA), a précisé la même source.L'activiste sahraoui des droits humains aura durant son séjour à Berlin, desentretiens avec des partis politiques allemands, ainsi que différents groupesparlementaires représentés au sein du Parlement national (Bundestag).Il sera également reçu par les commissions, de relations extérieures, de lacoopération et des droits humains en plus d’une réception au siège du ministèreallemand des affaires étrangères où il s’entretiendra avec différentes ONG etdes représentants de la société civile allemande.L’organisation allemande (Geselschaft fuer bedrohte Volker) a publié àl’occasion de la visite de l’activiste sahraoui des droits humains, Ali SalemTamek un rapport détaillé sur les violations flagrantes des droits humains dansles territoires sahraouis occupés durant l’année 2006.Elle a appelé le Maroc à "libérer immédiatement et sans condition lesprisonniers politiques sahraouis et à mettre fin à ses crimes qu’il commetcontre les citoyens qui expriment pacifiquement leur rejet de l’occupationmarocaine de leur territoire", a ajouté la même source.L’organisation allemande a en outre réclamé l’élargissement des prérogative dela Minurso pour y inclure la protection des citoyens sahraouis et la garantiede leur droits légitime aux manifestations pacifiques et à la libre expression.Agé de 31 ans, marié et père d'une fille, M. Tamek, militant des premièresheures des droits humains au Sahara Occidental, vit dans la capitale sahraouieoccupée, El Aaiun, où il défend sa cause. Une activité qui lui a coûtéplusieurs emprisonnements dans des prisons marocaines, des déportations,plusieurs grèves de faim aux côtés des tortures, chantages et intimidations,rappelle-t-on. (SPS)

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home