DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Clôture du 7ème Forum Social Mondial avec les sons de la liberté pour l’Afrique et ses peuples

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

jeudi, janvier 25, 2007

Clôture du 7ème Forum Social Mondial avec les sons de la liberté pour l’Afrique et ses peuples


(Envoyé spécial)
Nairobi, 25/01/2007 (SPS)
Le 7ème Forum Social Mondial a clôturé ses travaux, jeudi, sur les sens chaleureux de la musique africaine, dans le Park de la Liberté (Uhuru Park), ou des milliers de militants, activistes et citoyens des cinq continents, se sont donnés rendez-vous pour chanter la liberté pour l’Afrique et ses peuples.
La clôture, qui a commencé tôt le matin avec des marches de quelques délégations participantes et d’activistes de la société civile kenyane, a été marquée par la participation du groupe musical sahraoui, Estrella Polisaria, qui a été inclus au programme musicale malgré les tentatives marocaines veines de faire obstacle à cette participation.
La musique sahraouie a donc embrassé les autres musiques africaines, et les slogans appelant à la "liberté de la dernière colonie en Afrique", ont été répétés maintes fois par la foule et par les jeunes moniteurs de la soirée, qui ont appelé à la décolonisation du Sahara Occidental et à l’abolition du colonialisme et de la répression contre les peuples.
Le 7ème Forum Social Mondial a été donc une fois de plus au rendez-vous, beaucoup d’espérances et de désirs se sont révélés encore loin d’accès, notamment le travail commun des acteurs de la société civile ensemble pour chercher des alternatives aux problèmes sérieux de la pauvreté, les guerres, le SIDA en Afrique, la violence contre les individus et les groupes, la colonisation et la domination des grandes forces.
Pour sa part, la délégation sahraouie a pleinement représenté la lutte du peuple sahraoui contre le colonialisme marocain au Sahara Occidental, et contre les crimes commis par "ce régime fasciste, mesquin qui a une fois de plus échouer à faire obstacle à nos programmes et activités malgré ses tentatives incessantes et les sommes colosses d’argents qu’il a investit sur son groupe d’agents des services secrets et quelques transfuges d’origine sahraouie", a précisé M. Mohamed Ahmed Laabeid, Responsable du . (SPS)
060/KENYA/000 251920 Jan 07 SPS

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home