DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Un conclave contre le PJD

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

mardi, décembre 26, 2006

Un conclave contre le PJD



L’après-2007 a-t-il commencé ? Une rencontre a eu lieu à la veille du vote de la loi électorale, le mardi 5 décembre, au siège du ministère de l’Intérieur. Elle a réuni d’un côté, les responsables des cinq partis de l’actuelle majorité (USFP, Istiqlal, PPS, RNI, UMP) et, de l’autre, les deux “patrons” du ministère de l’Intérieur, Fouad Ali El Himma et Chakib Benmoussa. Au menu des discussions, l’avenir de l’islamisme marocain avant et après 2007. Détails.
A moins d’un an des Législatives, la donne islamiste pèse de tout son poids sur les rapports entre les partis politiques marocains et l’Etat. L’adoption, dans la douleur, du projet de loi électorale par le Parlement ayant été finalement “arraché”, les “ténors” du ministère de l’Intérieur semblent maintenant décidés à réagir face aux barbus. Une source du ministère de l’Intérieur, ayant assisté à cette réunion, l’a qualifiée de “politiquement très forte parce qu’elle a porté sur des questions précises concernant l’après-2007”. Que s’est-il donc passé lors de cette rencontre ? Les recommandations de Fouad Ali El Himma étaient précises : seuls y assisteront les chefs de partis, c’est-à-dire des secrétaires généraux des cinq formations précitées, et leurs “seconds”. Lorsqu’ils ont été informés de cette rencontre, les responsables de partis «ont tout de suite deviné qu’il s’agissait d’un rendez-vous particulier», souligne “un second”.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home