DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Les autorités marocaines empêchent les visites d’observateurs et des médias

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

vendredi, décembre 22, 2006

Les autorités marocaines empêchent les visites d’observateurs et des médias



Pour occulter la répression au Sahara occidental Les autorités marocaines empêchent les visites d’observateurs et des médias
Par : El Moudjahid Le : vendredi 22 décembre 2006
Les autorités marocaines "empêchent les observateurs et les médias internationaux d’entrer aux territoires sahraouis occupés afin d’occulter la répression sauvage contre le peuple sahraoui qui s’est soulevé contre l’occupation", a déclaré M. Ali Salem Tamek, militant sahraoui de défense des droits de l’Homme. Selon un communiqué de la représentation du Polisario au Royaume uni et en République d’Irlande, le militant sahraoui a présenté, mercredi soir, devant la commission mixte des relations extérieures et la sous-commission des droits de l’Homme au parlement irlandais, un exposé sur la situation délicate à laquelle sont confrontés les Sahraouis dans les territoires occupés qui ont décidé de se soulever et de soutenir le Polisario en tant qu’unique représentant légitime du peuple sahraoui. Les autorités marocaines "empêchent les visites des observateurs et des médias internationaux, voire même les parlementaires européens aux territoires occupés, ce qui trahit les desseins des autorités marocaines de poursuivre la répression sauvage en occultant les crimes majeurs commis contre les enfants du peuple sahraoui", a révélé le militant sahraoui. Dans ce contexte, la commission mixte des relations extérieures s’est engagée à oeuvrer pour faire réagir le parlement irlandais et s’enquérir de la situation au Sahara Occidental, en adressant aux autorités marocaines un message clair leur exigeant de respecter les principes essentiels des droits de l’Homme, de permettre à M. Ali Tamek de regagner les territoires occupés et de respecter les libertés de rassemblement et d’expression dans les territoires occupées.Ali Salem Tamek qui avait entamé une tournée à l’étranger en juillet 2006, est depuis empêché de regagner le Sahara Occidental. La commission a également pris l’engagement de veiller à ce que le parlement irlandais incite le gouvernement à agir dans le cadre des Nations unies, en vue d’accélérer le processus de l’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux principes et résolutions pertinents de la légalité internationale.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home