DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: La «heroína» de la intifada saharaui Aminatu Haidar regresa a El Aaiún

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

vendredi, novembre 17, 2006

La «heroína» de la intifada saharaui Aminatu Haidar regresa a El Aaiún



La «heroína» de la intifada saharaui Aminatu Haidar regresa a El Aaiún Luis de Vega, ABC, 16.11.06--> Resumen por un coresponsal desde El Aaiun + fotos
L'héroïne de l'intifada saharaouie Aminatou Haidar rentre à El AyounLuis de Vega , ABC, 16.11.06 (trad. non officielle par arso)
L’activiste sahrauie des droits humains Aminatou Haidar est rentrée à El Ayoune, capitale du Sahara Occidental, après une tournée de 7 mois dans divers pays d’Europe, d’Amérique et d’Afrique. Haidar avait entamé son périple afin de dénoncer les violations commises par Rabat dans le territoire occupé depuis 1975 et l’impossibilité de la tenue du référendum d’autodétermination.La Police était en état d’alerte et déployée sur la piste avant l’aterrissage du vol en provenance de Las Palmas. «Que les Marocains descendent de l’avion. Les autres restent à l’intérieur», ont ordonné les agents au pilote de la compagnie Bínter. Seule Haidar, selon sa communication à ABC par téléphone mobile , est restée à sa place. «Je leur ai dit que je ne descendais pas parce que je suis citoyenne sahraouie, bien qu’obligée à utiliser un passeport marocain ». Seuls quelques membres de sa famille ont pu l’accueillir sur le parking de l’aéroport.
Magistrat italien interpellé.Le magistrat italien Nicola Quatrano, présent à El Ayoun depuis lundi passé pour vérifier sur place l’évolution de la situation du conflict, a été amené au commissariat par des agents marocains et libéré peu après l’aterrissage de Haidar.A la tombée de la nuit des dizaines de personnes se sont rendues au domicile de l’activiste au quartier de Casapiedras, où, au milieu des salutations et embrassades, des cris en faveur du Front Polisario et de l’indépendance du Sahara Occidental ont fusé. Entre temps, dans les rues un important dispositif policier s’est mis en place, avec des agents en uniforme et en civil qui empêchaient certaines personnes d’approcher le lieu, selon les dires de Haidar et d’autres témoins. Aminatou Haidar, considérée comme une authentique héroïne par les Sahraouis, avait été emprisonnée dès les premiers jours de ce que les Sahraouis nomment l’intifada qui a débuté en mai de l’an dernier. La militante, qui avait déjà été détenue entre 1987 et 1991, a séjourné à la Prison Noire d’El Ayoun de juin 2005 à janvier 2006.Le 1er décembre elle est invitée à la Journée mondiale des Droits Humains à Vienne, ne sachant pas si elle pourra y assiter. Selon que Rabat lui permettra de garder son passeport ou non.[photo: accueil à la sortie de prison, janvier 2006]

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home