DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: MAROC/SAHARA OCCIDENTAL - UN DÉFENSEUR CONDAMNÉ

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

mardi, octobre 31, 2006

MAROC/SAHARA OCCIDENTAL - UN DÉFENSEUR CONDAMNÉ



Le défenseur des droits humains sahraoui Brahim Sabbar a été condamné à deux ans de prison et encourt une peine supplémentaire lors d’un autre procès. Amnesty croit qu’il est un prisonnier de conscience. Brahim Sabbar, secrétaire général de l’Association sahraouie des Victimes des Violations graves des Droits de l’Homme commises par l’État du Maroc au Sahara occidental (ASVDH), est bien connu d’Amnesty International. Lui et son confrère Ahmed Sbai ont été arrêtés le 17 juin à un barrage policier à l’entrée de la ville de Laayoune, au Sahara occidental, alors qu’ils revenaient de Boudjour où ils avaient supervisé la création d’une section locale de leur association.Brahim Sabbar a été condamné à deux ans de prison le 27 juin dernier pour coups et outrages contre un policier. Une cour d’appel a confirmé ce jugement le 20 juillet. Amnesty souligne que cette condamnation se fonde seulement sur un enregistrement de l’interrogatoire que Brahim Sabbar n’a jamais pu relire, en violation de la loi marocaine. Il nie les charges et accuse la police de l’avoir battu.
Avec Ahmed Sbai, Brahim Sabbar va également être jugé pour appartenance à une association interdite et incitation à la violence contre l’administration marocaine du Sahara occidental.
Apparemment, Brahim Sabbar est visé pour son rôle dans la collecte et la diffusion d’informations sur les violations des droits humains au Sahara occidental, ainsi que pour sa position favorable à l’autodétermination de la population du Sahara occidental. En mai 2006, son association a publié un rapport détaillant sur 120 pages des dizaines d’accusations d’arrestations arbitraires, de tortures et de mauvais traitements.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home