DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui: Khat Chahid dérape !! Par baba sayed

Indépendance et Paix pour Le peuple Sahraoui

lundi, octobre 30, 2006

Khat Chahid dérape !! Par baba sayed


Question : Vous avez déjà eu des contacts directs ou indirects, avec Mohamed VI ?Réponse : Nous n'avons pas encore eu l'occasion d'entrer en contact avec lui. Mais nous constatons sa réelle volonté de changement. Nous lui demandons d'aller encore plus loin pour résoudre le conflit, qu'il s'y investisse personnellement, sans intermédiaires. Nous n'avons aucun problème avec le Roi et nous ne le considérons pas comme un ennemi. [Interview de Mahjoub Salek dans Tel Quel No 243 du 14 au 20 octobre 2006]Voir aussi le Communiqué urgent de Khat Achahid, 18.10.06
Dans une déclaration étonnante au journal marocain « Tel Quel », l’un des portes paroles de Khat Chahid a laissé entendre que les négociations avec le Palais sont, désormais, la seule voie appropriée pour la recherche d’une solution adéquate au conflit du Sahara Occidental. Le porte parole en question est allé jusqu’à affirmer que le roi du Maroc n’est pas un ennemi pour les Sahraouis - ce qui représente, faut-il y insister, une insulte caractérisée et intolérable non seulement à la mémoire de tous les Sahraouis qui ont perdu leur vie dans le cadre du conflit, mais aussi une manière, tout aussi intolérable et inacceptable, de discréditer l’action courageuse et déterminante des héros de l’Intifiada dans les zones occupées-.Quelle définition exacte nos frères de Khat Chahid donnent-ils au concept d’ennemi ?L’ennemi n’est-il pas celui qui nous a fait déguerpir par la force brute, doulman wa ‘oudwanan, de nos maisons et de nos foyers ? Celui qui nous a aspergé de napalm et de phosphore et laissé mourir à petit feu nos frères et nos sœurs dans les mouroirs de Kala’at M’gouna, Derb Moulay Chérif, la prison noire de l’Aâiun et bien d’autres dont nous ne connaissons ni le nom ni l’emplacement sur la carte du Maroc, pour avoir osé lui tenir tête et défier sa volonté de nous asservir ? L’ennemi n’est-il pas celui qui a, en assassinant, en violant et en torturant nos pères, nos mères, nos sœurs, nos frères, nos proches et nos amis sans aucun égard pour leur dignité d’Hommes, violé nos droits les plus élémentaires ? L’ennemi n’est-il pas celui qui pille nos richesses au grand jour, et depuis trois décennies, alors que certaines de nos familles ne disposent pas de l’essentiel pour tromper la faim, et nous soumet quotidiennement, depuis les accords tripartites de Madrid en 1975, aux traitements les plus dégradants ? Si celui-là n’est pas l’ennemi, qui d’autre pourrait-il l’être ? Affirmer par ailleurs que les négociations avec le Makhzen sont la voie appropriée pour la recherche d’une solution adéquate au conflit ou peuvent l’être un jour, c’est en plus de faire montre d’une naïveté coupable dans le traitement de questions politiques sensibles et déterminantes, étaler au grand jour son ignorance regrettable de la nature du Makhzen, et des objectifs qu’il poursuit depuis son invasion du Sahara Occidental.Et puis après tout qu’avons-nous, Sahraouis au jour d’aujourd’hui, à négocier avec le Maroc et son roi ?Les Frères de Khat Chahid ne croient-ils pas que nous avons perdu beaucoup de temps et d’énergie, inutilement, à négocier avec les autorités marocaines depuis trois décennies ?Les Frères de Khat Chahid croient-ils, sincèrement, qu’il y a encore quelque chose encore à négocier avec le Palais après son refus systématique d’accepter d’honorer les engagements qu’il a pris dans le cadre des Nations unies; engagements qui après tout, et comme ils le savent, ont été, par ailleurs, le fruit de négociations longues, harassantes et difficiles tout au long de 30 ans ?Que faut-il négocier encore ? La manière de lever le drapeau blanc et de faire reddition au régime ?
Baba Sayed

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home